#Blendkids 1 : ateliers de découverte du numérique pour les enfants !

Nous avons l’habitude de créer des jeux qui permettent aux enfants de découvrir, de s’approprier le monde qui les entoure… et d’apprendre. C’est pourquoi, lorsque La Cuisine du Web nous a proposé de gérer le premier BlendKids, un après-midi avec 40 gosses pour leur permettre de découvrir ce qu’était le numérique, nous avons sauté sur l’occasion !

Parmi les 1800 personnes inscrites pour assister aux chouettes confs de BlendWebMix fin octobre, nous avions donc un groupe rien que pour nous d’une trentaine de participants âgés de 8 à 12 ans !

Jouer, c’est apprendre

L’atelier d’apprentissage du code, avec la précieuse aide de nos coachs et amis marseillais Laurence Bricteux et Brice Ha Phuoc Chi, permettait aux enfants de découvrir la partie technique, souvent très floue pour les enfants (petits veinards ça va être au programme de l’école, attendons de voir ce que ça donne…), mais souvent encore plus floue pour les adultes.

IMG_3335

Les enfants ont découvert et essayé.

Se sont trompés, ont recommencé. Ont finalement réussi. Comme cette petite Laura, 9 ans (et 7 mois, a-t-elle précisé), qui a les poings serrés lorsqu’elle valide ce qu’elle a écrit sur code.org. La Reine des Neiges va-t-exécuter le déplacement demandé ? Elle murmure « Pourvu que ça marche… » avant de lâcher un « Oh noooon. Ca marche pas. » Et elle recommence, analysant ce qu’elle a fait précédemment, essayant de voir à quel endroit elle a pu se tromper.

Moment de stress...

Moment de stress…

L’atelier stop motion permettait de créer les décors et personnages en pâte à modeler du conte « La Grenouille à Grande Bouche » pour réaliser un petit film d’animation avec Marina, qui nous a donné un sacré coup de main.

IMG_3338

Libre cours à la créativité : pâte à modeler, papier crépon, mousse… Les enfants avaient pour mission de créer décors et personnages du film. Nous nous sommes vite rendus compte que nous étions là principalement en « assistants » : trouver des ciseaux, remplacer le scotch par de la patafix, chercher où avait disparu le papier à paillettes…

IMG_3359

Ici, les enfants argumentent, collaborent, échangent et construisent leurs décors en collaborant les uns avec les autres. Ils ne sont pas toujours d’accord (heureusement), certains sont plus à l’aise que d’autres, mais ils avancent ensemble dans la construction et le jeu.

La confiance

Les enfants n’avaient pas réellement besoin de nous : ils étaient actifs, échangeaient entre eux, argumentaient. On leur a fait confiance et ça a évidemment marché ! Ils ont fait un projet qui leur ressemblait, se sont intéressés. Ont découvert.

Parce que les enfants sont naturellement enthousiastes, et que le jeu est et reste le meilleur moyen d’apprendre.

Et l’enthousiasme est communicatif… Les adultes qui se sont aventurés au milieu des bouts de papier crépon et des gamins l’ont ressenti : il est là aussi l’esprit BlendWebMix ! Avec ces gamins qui testent, collaborent, réfléchissent, expérimentent, qui s’enthousiasment.

Fatigués mais heureux de cette première édition, on attend avec impatience l’édition 2016 !

Pour visionner le doublage en live, lors de la soirée de clôture, du film créé par les enfants :

nb : André Stern parle de façon géniale de l’enthousiasme dans ce talk qu’on conseille vivement.