2018 : jeux vidéo à bâbord, école à tribord

Déjà 2018, et déjà 5 ans d’existence pour Kiupe !
Avant de fêter dignement notre anniversaire ce vendredi, voici un bilan des 12 derniers mois écoulés, et nos perspectives pour l’année à venir…

2017 : hissez la grand’voile !

Math Mathews revient avec les fractions

Le premier objectif de l’année 2017 était d’éditer notre jeu Math Mathews Fractions (on en parlait ici et ), créé en collaboration avec l’équipe de choc de l’Institut de Sciences Cognitives, Marie-Line Gardes et Jérôme Prado, et même soutenu par la commission Edu Up du Ministère de l’Education Nationale (ô fierté et joie, un jeu vidéo soutenu par le MEN !).
Lorsque nous rencontrons Marie-Line et Jérôme, la production du jeu est déjà bien avancée (nous travaillons dessus depuis 2015), mais nous décidons tout de même de revoir beaucoup d’éléments. Nous remettons notamment à plat l’ensemble des situations d’apprentissages, retravaillons le gameplay général, celui des combats… et passons ainsi une bonne partie de l’année sur cette production.
C’était beaucoup plus long que prévu, mais ça en valait la peine : Math Mathews Fractions sera disponible le 15 février 2018 !

Math Mathews : la série d’animation

Autre projet qui a vu le jour en 2017 : la série d’animation Math Mathews !
A l’hiver 2014, les high five pleuvaient avec Arnaud (producteur chez LFDLD) en sortant des locaux de FTV : nous venions d’avoir la confirmation officielle que France TV Education nous suivait pour produire une série d’animation mettant en scène le capitaine Mathews… Des maths et des pirates, une série intelligente et fun pour les enfants ! Le rêve !
…3 ans plus tard, la série est enfin disponible : 20 épisodes de 3 minutes, qui reprennent le programme du cycle 2 de maths. We did it !
Vous pouvez visualiser les épisodes sur le site de Math Mathews !

Les évènements auxquels on a participé

Les iPad ont chauffé, mais ont tenu bon entre les mains des centaines d’enfants qui ont découvert, en avant-première, Math Mathews Fractions lors de Startup For Kids ou du Forum du CNRS.
Merci à eux pour leur enthousiasme et leurs retours qui nous ont permis d’améliorer notre jeu !

On a aussi eu l’occasion de parler jeu vidéo, maths et apprentissage lors d’évènements comme BPIFrance Innogénération, Educatice, Educrak ou à la mission maths de Cédric Villani. Nous avons pu échanger sur la place du jeu vidéo et du numérique dans l’éducation et espérons contribuer à faire bouger les lignes.

De plus, comme depuis 3 ans, on a imaginé et créé une gamejam de folie à BlendKids avec Amélie, et accueilli 20 enfants pendant deux jours qui ont mis le feu à BlendWebMix.

Enfin, on a animé des ateliers de conception de jeu vidéo à SuperDemain et des ateliers de doublage de dessin animé à Arnas 2.0.

Et en fin d’année, un peu épuisés, il faut l’avouer, mais avec l’envie d’accélérer, on accueillait Pierre et la Financière Florentine, pour changer de galion !

2018 : à l’abordage !

Notre nouveau (gros) projet

Nous travaillons depuis plus d’un an sur un projet structurant pour notre studio qui vise en premier lieu l’école et les enseignants. Bien sûr, on ne vous cache pas qu’il y a du jeu vidéo dedans. 🙂

Il faut donc agrandir l’équipe et se structurer. Cela fait 5 ans que nous travaillons tous les 4, nous avons fêté 3 naissances et une quinzaine de projets, il est temps d’accueillir de nouvelles personnes !
On recrute un.e producer et un.e développeur.se afin de travailler avec nous sur ce projet phare de 2018.
Le conseil scientifique est déjà constitué : Marie-Line et Jérôme, la dream team de l’ISC, sont accompagnés d’une équipe d’enseignant.e.s motivé.e.s.

On parle « usage du jeu en classe » (avec des papillotes et des pulls moches de Noël).

Autres projets

Nous travaillons aussi en ce moment sur Eiwee, notre jeu d’apprentissage de la musique, dont nous vous reparlerons très prochainement…

De son côté, l’ISC se lance sur un programme de recherche qui vise à évaluer les effets de Math Mathews Fractions sur les apprentissages et le fonctionnement cérébral des enfants, notamment dyscalculiques.

L’année 2018 s’annonce pleine de promesses !

Et 2017 mercis à Raphaël, Amélie, Magali, Jenni, Fatah, Florent, Nico et Guillaume, Julien V., Yannig, Antoine, Océane.